La technique Graston

La technique Graston permet de traiter efficacement les tissus mous tels que les muscles, les tendons et les ligaments. D’abord développée et utilisée dans le monde des athlètes, la technique Graston occupe maintenant une place de choix les nombreux moyens thérapeutiques qu’emploie la clinique Option Santé Chiropratique St-Luc. Cette approche unique donne souvent des résultats étonnants, même dans des circonstances où les approches conventionnelles ont échoué.

Comment ça fonctionne?
L’outil Graston agit comme un stéthoscope pour détecter les blessures musculaires et tendineuses. En faisant glisser sur la peau des instruments faits d’acier inoxydable qui ont été façonnés de façon à épouser les formes du corps humain. L’usage de ces instruments vise principalement à éliminer les adhérences présentes entre ces différents tissus, pouvant se développer à la suite d’un traumatisme (chute, impacte, entorse, fracture, etc.), de mouvements répétitifs ou d’efforts trop importants. Ces adhérences, pouvant être qualifiés de tissus cicatriciels, rendent les tissus et fascias plus durs et moins lisses, causant ainsi de la douleur et affectant son fonctionnement normal.

Comment les patients perçoivent-ils la technique Graston?
Les patients ressentent un massage profond, une friction, une chaleur et quelques fois un inconfort ou une légère douleur avec l’application de ces instruments, qui est adaptée aux besoins de chaque patient. Lorsqu’une douleur est présente, elle diminue rapidement. Des ecchymoses légères à modérées peuvent apparaître lorsque les tissus cicatriciels sont brisés.

Pourquoi utilise-t-on la technique Graston?
Grâce à son efficacité, cette thérapie permet également d’améliorer le temps de guérison et peut venir à bout de certaines conditions chroniques. Maintenant offerte à la population entière, la technique Graston s’avère être un outil de choix dans le traitement de conditions musculo-squelettiques tel que:

  • Tendinite
  • Bursite
  • Épicondylite
  • Syndrome du tunnel carpien
  • Maux de cou ou de dos
  • Douleur entre les omoplates
  • Périostite tibiale
  • Fasciite plantaire
  • Entorse

Pour plus d’information visitez le : www.grastontechnique.com